Tel: (+34) 91 634 61 06 - Mail: info@genyca.es

La Génétique Dentaire.

Sonrisa_GENYCA

GENYCA collabore avec des organisations prestigieuses dans l’application des nouveaux développements de la Génétique Dentale dans la pratique clinique de routine.Logo COE
LE RISQUE GÉNÉTIQUE DE LA PÉRIODONTITE

L’étude moléculaire de risque génétique de la maladie parodontale est spécialement indiquée dans les cas suivants:

  Des patients chez lesquels la périodontite est agressive et résistante à la thérapie appliquée.

– Des patients atteints de périodontite présentant une dégradation osseuse élevée.

– Des patients présentant une association entre la maladie parodontale et la perte de l’ancrage de la dent à la gencive.

– Des patients fumeurs présentant des symptômes de la maladie parodontale.

– Des membres de la famille des patients présentant un génotype de risque IL1.

La parodontite est une maladie dentaire causée par une gingivite progressive qui provoque de l’inflammation et de l’infection des ligaments et des os qui servent de support aux dents. C’est la principale cause de perte dentaire chez les adultes. Bien qu’elle ne soit pas une maladie fréquente chez les enfants, elle augmente toute au long de l’adolescence.

Il existe des facteurs qui influencent l’inflammation et la réponse immunitaire du patient. Il s’agit des facteurs héréditaires associées à une susceptibilité accrue à développer des symptômes graves de la parodontite, avec la possibilité de perdre une dent ou un implant au cours de la période de maintenance.

RISQUE GENETIQUE DE PERTE DE QUALITE DE L’ENAMEL DENTAIRE ET DE PRODUCTION DES CARIES DENTALES

L’étude moléculaire de risque génétique à la perte de la qualité de l’émail dentaire et de la production des caries dentaires est principalement indiquée dans les cas suivants:

– Changement de la couleur de l’émail dentaire.

– Altération de la densité minérale osseuse.

– Assombrissement de l’émail dentaire (hypocalcifications).

– Apparition de trous et des rainures dans l’émail dentaire.

– Changement de l’épaisseur, la calcification, la minéralisation, amélogenèse imparfaite de l’émail dentaire.

Ces changements de l’émail dentaire sont dus aux différentes causes environnementales (des carences nutritionnelles, des défauts métaboliques, des infections, des traumatismes, etc.) ou génétiques, lorsque l’ensemble de la couronne dentaire est affectée, présentant une pathologie plus sévère.

Cela provoque un émail dentaire fragile avec une structure cristalline anormale, qui donne à la dent un aspect rugueux, incolore et la rend susceptible à la fracture.

Back to Top